On entend régulièrement que le café est dangereux pour la santé, que c’est un excitant, et même que c’est une drogue.
Qu’en est-il réellement ?

A doses raisonnables, le café ne pose aucun problème pour la santé. Au contraire, il pourrait être bénéfique pour prévenir certaines maladies.

On considère qu’une consommation de 400 milligrammes (mg) de caféine par jour n’a aucun impact négatif pour la santé.
400 mg de caféines, cela représente environ 3 à 4 tasses de café de 100 millilitres (ml) par jour.

En fonction du mode de préparation du café, la teneur en caféine varie :

Boisson Volume Caféine
Café filtre 150 ml 115 mg
Café expresso 150 ml 80 à 100 mg
Café instantané soluble 150 ml 65 mg
Café décaféiné 150 ml 3 mg

Ce tableau est basé sur une contenance constante en volume. En fait, la tasse de café n’est jamais la même selon le type de café:
– expresso : 80 à 100 ml
– grande tasse : 200 ml
– bol : 400 ml
De plus, le robusta est deux fois plus riche en caféine que l’arabica.

Tout le monde sait que la caféine est un stimulant, et que pris en trop fortes doses, il peut provoquer des palpitations, de la nervosité et de l’irritabilité.
En améliorant la mémoire à court terme, la vigilance et l’attention, le café peut empêcher de dormir les personnes sensibles qui en consomment quelques heures avant d’aller se coucher.

Mais on oublie souvent que le café contient aussi des quantités importantes de polyphénols, qui ont des vertus antioxydantes, anti-inflammatoires, anticarcinogène (lutte contre les tumeurs) et protectrices du système vasculaire.
Les polyphénols confèrent aussi au café des vertus relaxantes, qui contrebalancent l’effet stimulant de la caféine.

Des études récentes montrent des effets bénéfiques à la consommation de café:
– réduction du risque de maladie de Parkinson
– réduction du risque de diabète de type 2
Bien que les études actuelles ne sont pas encore assez avancées, certains pensent que le café pourrait prévenir la maladie d’Alzheimer.

Les scientifiques réfutent l’affirmation selon laquelle le café serait une drogue, car on ne retrouve pas les critères de définition des drogues.

A moins d’en consommer à trop fortes doses, on peut donc considérer que le café est plutot bénéfique pour la santé.
Mais ne pas oublier de tenir compte de la teneur en caféine de certains aliments ou boissons (thé, coca cola, chocolat noir, … et aussi certains médicaments).

Source : Inserm

Europe 1 (janvier 2015)